Le developpement de la grossesse par ultrasons

Les premières règles sont les plus importantes pour le bébé. Ensuite, tous les organes et toutes les dimensions de la vie s’étendent, au cours des mois suivants de l’état d’une autre femme, l’enfant n’est pratiquement plus. Il n’est pas étonnant que les médecins avertissent les futures mères que, surtout dans les périodes de base de leur apparence bienheureuse, elles s’interrogeraient beaucoup sur elles-mêmes, éviteraient de tomber malade et ne prenaient pas de médicaments puissants qui auraient pu causer des dommages importants à leur futur enfant. On sait cependant qu'il est difficile de quitter le bâtiment pendant neuf mois. Il est particulièrement difficile de contracter un rhume, en particulier au solstice, et il est très difficile d'éviter des changements hormonaux importants dans le système de la femme.

Tout d'abord, ne paniquez pas lorsque vous remarquez que vous attrapez un rhume pendant votre grossesse. Avec un petit rhume, la future mère se débrouillera très efficacement elle-même, aucun besoin d'intervention médicale. Vous devez toujours être conscient du fait qu'il est fortement déconseillé de prendre des fonds au début des quatre mois. Dans une telle situation, il vaut la peine de faire confiance aux vieux styles pour le froid de nos grands-mères. Le thé avec du jus de citron, de miel et de framboise ainsi que du sirop d'oignon et d'ail (malgré le fait qu'il soit extrêmement mauvais ne fera pas de mal au fœtus et nous aidera, et le froid passera au cours de la semaine.

Par contre, pendant la saison des rhumes pendant la grossesse, vous devriez vous respecter beaucoup plus que pendant la saison froide avant la grossesse. Parce que si les méthodes de grand-mère permettent de guérir le rhume et l’écoulement nasal pendant la grossesse, c’est avec la pneumonie (qui est rapide lorsque notre force est extrêmement limitée par le changement de forme et les hormones sera plus difficile.

Si, au contraire, vous avez le nez qui coule catarrhal pendant la grossesse, une inhalation d’eau avec addition de sel de table ou de gouttes gastriques, de menthe, de camomille ou de lavande sera une excellente solution. Je me mouche souvent pour ne pas prendre l'écoulement dans la gorge et ne pas jeter les tissus utilisés. Vous pouvez également fournir des gouttes nasales qui rendent le nez plus difficile, mais il sera plus nécessaire de vous mettre de manière moderne avec la thèse sur les enfants, car elles sont pour un meilleur pouvoir. Cependant, rappelez-vous de ne pas les utiliser plus de 3 jours.